AccueilPortailCalendrierRechercherMembresGroupesFAQS'enregistrerConnexion
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Nos Partenaires
Passion du jeu, le magasin "ouf" où tu peux même jouer dedans !!!
Love ve sas:
 100% électrique, 100% plaisir, Zéro émission
forum gratuit Annuaire des forums

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Qui vol un oeuf, vol un boeuf !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tatiana Alesky
Webmaster
Webmaster
avatar

Nombre de messages : 619
Age : 40
Localisation : La taverne des joueurs
Date d'inscription : 01/09/2007

MessageSujet: Qui vol un oeuf, vol un boeuf !   Mer 3 Oct - 17:27

Chaque personnage a eu des visions sur la cité de Dungard, la cité draconique de Kezyr dans l'Empire de Solyr, et du Prince Mérild. Ils se retrouvent tous à la Taverne de la Terre Noire pour se recontrer.

De là, commence l'aventure.

Pendant qu'ils se rassasiaient devant une bonne assiette de Malanilles poêlées, un plat typique de Solyr, accompagnée d'un bon verre de vin rouge d'Yris. Le tavernier vient leur parler et leur dit qu'ils sont conviés à voir le Prince Mérild dans son château après le festin.


Petite apparté:

Recette des Malanilles pôlées : La malanille est une sorte d'anguille que l'on trouve dans les régions tempérées. Couper la malanille en tronçons, jeter des oignons dans l'huile chaude puis les tronçons, saler, faire frire du persil, mélanger du bon vin rouge qui sera servi avec l'assiette, avec la poudre de gingembre, la cannelle, des clous de girofle broyés, une pointe de safran, du sel et du pain broyé, puis au moment de servir rajouter du jus de citron. Etalez la sauce sur la malanille et les oignons. Servez.



Certain se font beau pour le prince, puis ils partent tous au château. La protectrice s'agenouille devant le Prince, et le reste suit le mouvement, elle demande que puis-je faire pour vous mon Prince?
Le prince répond: J'ai une faveur à vous demander. Ou plutôt une quête, je voudrais que vous me rapportiez un oeuf qui a été volé. Cet oeuf se trouve aux Monts des Brumes et appelez-moi dès que vous serez ressorti de la grotte où l'oeuf est caché. Allez à Kern où vous serez accueilli par Marghra une aubergiste qui vous attendra aux portes de la cité.


La compagnie accepte et parte sur la route dès l'aube. Sur la route pour aller faire une halte à Yris, un loup suivait de loin leur convoie, et Altak Ayok le chasseur, décida alors de se mettre en chasse sur ce loup, mais le loup fait appel à sa meute. Ils tuèrent des loups, là Altak Ayok sourit.
Et c'est reparti, il décidèrent tous de se désaltérer à Yris, là ils fient un peu de commerce et d'achat.
Le lendemain, toute la petite troupe se remis en marche, direction le Kern. Arrivée devant les montagnes, la joyeuse troupe vue un chemin rocailleux, peu large, où d'un côté le vide était en contre-bas, ils continuèrent de monter mais il ne voyait plus grand chose dans le vide.
Quelques heures après une longue marche, ils entendirent tous un cri, ils regardèrent en direction du flanc de la montagne, et virent un Slyarth une créature draconique et qui dévoraient un humain. La troupe se divisa en deux groupes pour l'attaquer stratégiquement, Ceylia la protectrice, Ildaran Balder le paladin et Altak Ayok décidèrent de sauver cette personne. Après un long combat, c'était trop tard la victime était déchiqueter.
comme le voyage était loin d'être terminé, les membres de la compagnie firent plusieurs petite halte pour se reposer au coin du feu.

Enfin, le chemin s'élargit jusqu' à un plateau et au fond ils voyaient des grande murailles. Ils traversèrent devant un campement où un bon nombre d'hommes avaient choisi de s'installer sur les barres rocheuses ou des versants praticables.

Arrivez devant devant la cité, une jeune femme les appelèrent et les accueillèrent:

- Bienvenue, à vous, je me présente Marghra l'aubergiste de la Taverne de "la crypte aux dragons". Voici la cité de la pierre Kern qui a été construite au nord, au pied d'un des plus hauts pics des Ecailles de Moryagorn. La cité originelle est maintenant engoncée dans une chape de pierre formée de murailles, donjons et remparts qui en font une véritable forteresse. La cité de pierre est la plus imposante forteresse militaire de Kor. Elle impresionne tous ceux qui la regardent par l'épaisseur de ses murailles et la hauteur de ses tours. Son portail, plus haut de plusieurs dizaines de mètres, est l'un des monuments les plus titanesques de tout Kor. Le château y abrite la célèbre académie militaire de Brorne, le grand dragon de la Pierre, dont l'omniprésence est perceptible dans les moindre ruelles de la cité. Vous verrez la ville est calme et paisible, elle garantit à ses habitants une sécurité absolue dont la seule contrepartie semble être l'architecture locale, massive, fonctionnelle et pesante, qui est succeptible de provoquer un sincère sentiment de claustrophobie dût aux parois épaisses, les ouvertures rares et leurs hauteurs. Seulement un tiers de la population réside en permanence à l'intérieur de la forteresse. C'est la capitale des protecteurs, et est un lieu de l'artisanat militaire, et cette cité accueille chaque année un grand nombre de visiteurs, dont les plus grands maître d'armes et artisans du royaume.

Quand la compagnie rentre dans la cité, ils voient que la ville est entièrement faite de pierres taillées. Les rues de la forteresse opposent leurs ténèbres à la lumière des artères des districts extérieurs. Les membres de la compagnie s'aperçoivent que toutes les rues sont pavées, régulièrement nettoyées et sévèrement patrouillées. Que la maison typique compte un seul étage, mais les voûtes sont si hautes qu'elles en paraissent deux. Comme ils ont pu constater la verdure et les cultures sont rares car le sol est trop rocailleux.

Puis Marghra reprend la parole, dès qu'ils passent les premières ruelles :

-Je me permets de vous dire que si vous croisez Brorne, il ne faut jamais le regarder dans les yeux et toujours s'agenouiller car il prendrait cela pour un défi.
Je sais ce que vous recherchez, sachez que où vous devez aller se trouve dans le repaire de Brorne mais il ne dispose que d'une entrée connue, que l'on peut voir d'une des tours de la cité. Cette entrée se trouve au-dessus de Kern mais à flanc de falaise. Et la seule façon d'y accéder est de voler et sachez que nul n'a jamais osé braver le repos du Dragon de la pierre. Sinon, il paraitrait qu'il existe une autre entrée cacher au niveau du château car plusieurs tunnels communique avec celui-ci. Mais une bonne chose pour vous, c'est qu'il est quasi impossible sauf de pas de chance de rencontrer Brorne dans son repair. Par contre ses fréquentes incursions en ville ou sa présence régulière au château permettent de solliciter une audiance. Ce repair dont je vous parle est immense et nul mis à part Brorne n'en connaît tous les secrets. Ce refuge communique avec des lieux fabuleux, des cavernes pleines de joyaux, des cascades de cristal figé et des vallées immaculées où jamais l'homme n'a porté son regard.

Je préfère vous avertir de la mentalité du Kern car tout ce qui a trait aux dragons est sacré. Les habitants de la province de Kern respectent un code d'honneur rigide et parfois contraignant pour les visiteurs, ils sont fidèles aux édits draconiques et la société est profondément influencé par la caste des protecteurs et son organisation hautement hiérarchisée.
En attendant que vous réfléchissiez à un plan, je vous propose de venir vous reposez dans la taverne de "la crypte aux dragons" de Kern qui se trouve dans le forteresse au quartier du district de granit.


Les joyeux compagnons décidèrent d'accepter. Une fois arrivée à l'auberge, ils s'assoyaient et discutaient de la technique pour rentrer dans le château.


Les tarifs :

- alcool fort: 5df le verre
- bière: 2df la chope
- vin fin: 5df le pichet
- vin standard: 2df le pichet
- ration de voyage: 50df la semaine
- repas rapide: 1df
- repas: 3df
- repas gastronomique: 9df
- chambre simple: 14 df
- chambre double: 20df
- dortoir: 4df
- écurie (monture): 4df soins+nourriture

Marghra revient les voir plus tard:

- Bon reposez-vous bien, ensuite demain je vous ferais visiter les locaux des quartiers différents, je vous parlerai des différents sites à découvrir, puis si vous êtes curieux vous pourriez voir les temples draconiques que nous possédons dans notre cité.

Le lendemain, les compagnons jouent les touristes au Kern. Ils découvrent qu'il existe 7 quartiers, que l'on appelle aussi des districts.


Par exemple, il y a celui de granit qui comprend les batiments militaires, les salles d'entraînement et le château. Les rues de ce district sont assez large pour les manoeuvres des troupes, l'architecture y est martiale, fonctionnelle et oppressante. Les commerces qui s'y trouve sont des auberges et des tavernes ainsi que le siège de quelques compagnies de mercenaires.

Celui du fer: ici on trouve tous ce qui concerne la forge, les armes... Il se séparent en deux ville la nouvelle qui elle est situé dans le haut de la ville extérieure, noir de suie des fours et souvent parcouru de fumées grasses. On y compte plusieurs entrepôts, des porteurs et charetiers vont et viennent perpétuellement.
La veille ville, elle est constitué de petites échopes serrées dans l'ombre des venelles. Les rues sont sillonnées de guerriers et de protecteurs en quête d'une armure ou d'une arme particulière.

Celui du rubis: c'est le seul lieu ont l'ambiance se relâche un peu, le coin des bordels et des tavernes bruyantes...

Le district d'émeraude: c'est un lieu où l'on se consacre au commerce alimentaire et à l'agriculture.

Le district de saphir: c'est un lieu qui est dédié aux travaux d'eau. Il y coule un énorme torrent de montagne qui se divise largement en plusieurs petites cascades. On y trouve les blanchisseurs, les tanneurs et porteurs d'eau. Ce quartier est devenu le repair des adeptes d'Ozyr qui ont même construit une petite chapelle au milieu des cascades en son honneur.

Le district de cristal: ici on y trouve les bâtiments les plus extravagands de la cité. Certains sont même moulé jusqu'à la montagne. C'est le repair des mages, des enchanteurs et des érudits de l'art de Nenya.

Le dernier district est celui de diamants: il est à cheval sur les deux parties de la ville. Il rassemble une bonne partie de la population, des serviteurs, des auberges, des commerçants...


Les sites particuliers:

Les halls des splendeurs: un vaste édifice rassemblant les meilleures formes d'art minéral du monde

La haute cour de justice: qui est un édifice juridique, sous ses voûtes silencieuses se trouve la quintessence de la justice. Avec la bilbliothèque des lois...

Le temple de la pierre: il est situé près de l'entrée de la ville, ce temple comporte 3 parties, un monastère où l'on trouve des prodiges de Brorne, des mages reclus et des mystiques qui choisissent de vénérer le dragon de la pierre.

Et évidement le château: cette colossale citadelle forme le sommet de la forteresse. Elle compte 5 tours en cône tronqué, une à chaque angles des murailles et une énorme sur la façade formant l'entrée principale.


_________________
Dark Princess

Histoire d’un jour

De fil en aiguille, la vie s’écoule comme un long fleuve tranquille et la mort n’est qu’un passage pour une nouvelle vie. Alors n’ayez pas peur de mourir et réjouissez-vous de cette nouvelle vie qui vous attend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://age-des-dieux.4umer.com/index.htm.net
Tatiana Alesky
Webmaster
Webmaster
avatar

Nombre de messages : 619
Age : 40
Localisation : La taverne des joueurs
Date d'inscription : 01/09/2007

MessageSujet: Re: Qui vol un oeuf, vol un boeuf !   Lun 12 Nov - 18:49

Durant leur visite, ils virent tous les habitants s'agenouiller devant une personne en armure, Ceylia la protectrice se retourna et s'agenouilla aussitôt, les compagnons voyant son geste fit de même. Puis elle lui adressa la parole sans lever les yeux:

- Mon maître, j'aurais voulu vous soliciter une audience.

L'autre personne répondit:

- Revient toi et tes compagnons cette après midi au château ! d'une voix rocque et imposante.

La personne repartait, Ceylia se retourna vers ses compagnons c'était Brorne le Grand Dragon de la Pierre.

Comme l'audience, n'avait pas fonctionner, la troupe avait pris la décision de rentrer dans les locaux sans se faire remarquer. Ils aperçurent un long couloir en contre bas puis un large escalier, là ils tombèrent sur une salle ronde avec 7 entrées.

Ils ont commencé par la première porte à leur droite. C'était un long couloir pas très large, le premier la protectrice s'avançait quand tout à coup un piège souvrit sous ses pieds dans un dernier effort, elle s'accorcha à la paroit avant de tomber dans le puit sans fond. La compagnie l'aida à remonter. Et les deux artisans se mirent aussitôt à essayer de verrouiller le piège. Tout en continuant, ils découvrirent qu'ils étaient dans les catacombes du château, et dans un tombeau était caché la masse d'Ulandyr. Le groupe commença à se disputer entre ceux qui étaient à tendance humaniste et ceux qui vénéraient les dragons et leurs lois. Ils ont tellement fait de bruit que çà a alerteé les gardiens qui ont accourru, seul Alméa l'alchimiste qui avait entendu des bruits de pas c'est caché. Les autres ont été amené devant Brorne.
Brorne pas content du tout demanda des explications à la protectrice Ceylia, pour connaître les raisons de cette affront dans son domaine. A ces mots Kezyr ou le Prince Mérild est arrivée et à demander audience à Brorne. La compagnie fut emfermé dans une pièce à côté, d'où ils pouvaient tout entendre leur discution qui tournait vite en dispute. A ce moment-là, les compagnons entendirent tous les humains bougés dans la cité, puis le silence totale se fit entendre. Ensuite, ils entendirent à nouveau la discussion mais avec plusieur voix, cette fois. Ils entendirent les noms de tous les Grands Dragons, qui essayaient de trouver un accord. Puis enfin, ils n'entendirent plus que les voix de Brorne et de Kezyr, et ont demandé à faire entrée ces petits fouineurs désinvoltes. Là Brorne prit l'arbalète d'Altak Ayok et lui dit ceci est interdit, elle sera confisqué et brûlé. Altak Ayok se mit à bouillir intérieurement. Enfin on les amena devant la pièce principale ronde où les 7 portes se trouvaient, les deux Grand Dragons leur disaient bonne chance pour leur quête. En même temps Brorne tandis un splandide arc à Altak Ayok en lui disant dorénavant apprenez à vous servir de cette arme, vous verrez elle est aussi fiable que la vôtre. Les Dragons repartirent les laissant seuls. Le groupe se demandait où était passé Alméa, puis il arriva vers eux, et ils se remirent en marches. Ils décidèrent de prendre la seconde porte, tout en continuant du même côté. Là ils arrivèrent deavnt une porte qui donnait sur les appartements de Brorne, ils continuèrent d'avancer discrètement car ils le virent assis sur une chaise eu coin du feu, il dormait. Le groupe traversait la pièce et trouvèrent un passage secret. Ils contuèrent à marcher droit devant eux puis ils arrivèrent à la sortie du passage. En face d'eux, il y avait un plateau avec 9 colonnes, là ils se sont rappelé de l'histoire des 9 colonnes d'Arain, dont chacune des colonnes contenait une partie de l'essence même des neufs Grands Dragons. Ces colonnes conféreraient à celui qui en perce les secrets d'immenses pouvoirs. Mais pour cela il fallait vaincre le gardien de ces lieux. Comme ils ne le voyaient pas ils s'avancèrent vers les colonnes, quand une grosse voix s'éléva du plateau, et virent une créature énorme monter sur le plateau:

- Qui ose déranger cet havre de paix dont j'en suis le gardien, sachez que si vous faites un pas de plus vous devrez me combattre, je me nomme Xylator.

Le groupe voyaient un immense dragon mesurant 55 m de haut et 35 m d'envergure dont son poids pouvaient atteindre les 80 tonnes, il était composé de 9 têtes, dont chacune avait la même tête qu'un grand dragon. Certains du groupe était devenu terrorisé, pendant que d'autres courait pour faire demi-tours, et quelques uns qui n'avaient pas peurs. Le dragon s'amusait avec eux, en prenant l'un d'entre eux entre ses griffes. Une discusion se mit en place, pour expliquer ce qu'ils venaient faire ici, mais ils ont dus repartir bredouilles.

Ils retournèrent de nouveau à la salle aux 7 portes pour toujours prendre la porte qui suivait. C'étaient un tunnel qui avait été creuser il y a fort longtemps, après de longues heures et à bout de force, ils virent enfin une lueur au loin, ils prirent leurs dernières forces pour sortirent de ce tunnel.
Ils avaient trouvé une petite clairière avec des montagnes tout autour, dont une cascade, une rivière, de l'herbe fraîche et un arbre donnait une sensation de bien-être. mais comme il faisait nuit, ils ne distinguaient pas les détails. Alméa se penchait sur la rivière, et vu des poissons. Alors Ménalith le mécaniste décidait donc de prendre une branche de l'arbre pour faire une canne à pêche. Après s'être rasasié, et à bout d'épuisement, ils s'endormirent tous. A l'heure réveil, ils regardaient les lieux de nouveau, il virent:



_________________
Dark Princess

Histoire d’un jour

De fil en aiguille, la vie s’écoule comme un long fleuve tranquille et la mort n’est qu’un passage pour une nouvelle vie. Alors n’ayez pas peur de mourir et réjouissez-vous de cette nouvelle vie qui vous attend.


Dernière édition par le Jeu 15 Nov - 14:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://age-des-dieux.4umer.com/index.htm.net
Tatiana Alesky
Webmaster
Webmaster
avatar

Nombre de messages : 619
Age : 40
Localisation : La taverne des joueurs
Date d'inscription : 01/09/2007

MessageSujet: Re: Qui vol un oeuf, vol un boeuf !   Jeu 15 Nov - 14:41

Ils voyaient qu'entre les griffes, il y avait un passage. Ils décidèrent d'y rentrer. L'intérieur de cette caverne brillait de mille feu et mille et une couleur car elle contenait de nombreux filons de matières précieuses. Et tout à coup ils entendèrent une voix, ils la cherchèrent mais en vain :

- Qui ose me déranger et me réveiller de mon profond sommeil qui dure des millénaires. Qui êtes-vous ?

Ceylia se mit à genoux et dis :

- Pardonnez-nous, nous ne voulions pas vous dérangez.

La voix se nourrit alors de son esprit et elle resta figé sans mots.

- Savez-vous qui je suis ? Je suis Moryagorn alors dites moi qui vous êtes ?

Ils se présentèrent tous un par un. Puis Moryagorn demanda:

- S'il vous plait puis-je tous savoir sur le monde, où en sont mes enfants dans leur quête ?

Au moment où ils allaient parlé, ils sentirent tous qu'une force entrait dans leurs esprits. Que tous ce qu'ils avaient vécu jusque-là repassaient dans leurs têtes tel un film que l'on vissionnait.

- Merci, pour m'avoir ouvert l'esprit sur le monde de Kor. Puis-je vous aidez en retour ? Alors pour vous remerciez, je vais vous donner à chacun un cristaux de savoir. Faîtes-en bon usage !

La voix se tue. Ils sortirent de la grotte. Ceylia décidait d'utiliser sa pierre pour savoir où était l'oeuf qu'ils recherchaient. Mais le pouvoir de la pierre était trop puissant pour elle. Ceylia étaient devenu aveugle.

Sujet toujours en construction


_________________
Dark Princess

Histoire d’un jour

De fil en aiguille, la vie s’écoule comme un long fleuve tranquille et la mort n’est qu’un passage pour une nouvelle vie. Alors n’ayez pas peur de mourir et réjouissez-vous de cette nouvelle vie qui vous attend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://age-des-dieux.4umer.com/index.htm.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qui vol un oeuf, vol un boeuf !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui vol un oeuf, vol un boeuf !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FEUILLETE DE BOEUF EN DUXELLE DE CHAMPIGNON & PROSCIUTTO
» l'oeuf chat
» coeur de boeuf aux carottes
» Le boeuf aux gombos
» Comment se faire cuire un oeuf ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Section jeux de cartes et société à l'ASPTT :: Section jeux de cartes et société à l'ASPTT :: La Taverne aux joueurs :: Les jeux de rôle :: Les JDR (jeu de rôle) :: Prophécy :: Les fabuleuses aventures palpitantes de la compagnie de l'Etoile Hahnan-
Sauter vers: